dictionnaire de la musique

 

conçu et mis en scène par Maxime Kurvers

avec William Attig, Julien Geffroy, Maxime Kurvers, Thomas Laigle, Manon Lauriol, Caroline Menon-Bertheux, Claire Rappin, Charles Zévaco
assistés de Daphné Biiga Nwanak 

 

La musique s’éprouve-t-elle au détriment de l’idée ? Est-elle exclusivement condamnée aux affects les plus immédiats ? Comment sortir du sentimentalisme creux et/ou de la recherche assourdissante de l’effet ? Inventant leur propre mode de consultation du dictionnaire de la musique, les acteurs du spectacle recensent les enjeux historiques, narratifs, fétichistes, initiatiques et bien sûr performatifs, de l’opéra, de la monodie ou encore des hymnes nationaux. Mais ce laboratoire ne convoque pas une nouvelle histoire de la musique : suivant la voie ouverte par Rousseau, il interroge simplement la capacité des corps et de l’espace à créer ou, du moins, à encourager la pensée. Question qui touche au cœur même du théâtre et à une définition politique de l’art en général.

 
production La Commune CDN d’Aubervilliers 
coproduction © 18.03/71, La Commune CDN d’Aubervilliers, La Ménagerie de Verre,
Festival d’Automne à Paris 
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National 
avec le soutien de l’Adami et de l'Onda (Office national de diffusion artistique)
Maxime Kurvers est artiste associé à La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers
spectacle créé le 1er décembre 2016 à La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers dans le cadre du Festival d’Automne à Paris